Née dans le chocolat

Tout a commencé par une histoire d’amour personnelle avec le chocolat et le rêve d’une famille bruxelloise de partager sa passion et son art avec le monde.
En 1926, Pierre Draps père se lança dans la fabrication de pralinés à son domicile de Bruxelles, qui devint son atelier de chocolat. Après le décès de Pierre Draps père en 1937, son fils Pierre devint la force créative de l’entreprise. Avançant sur les traces de son père, Pierre Jr. affina ses compétences et son expertise, tout en faisant appel à son sens de l’innovation pour concevoir de nouvelles recettes exquises de chocolats.

“ Je suis né dans le chocolat…
Il m’a complètement séduit et j’ai dédié ma vie entière à cet art. J’ai vécu un rêve merveilleux. ”

godiva Pierre DrapsPierre Draps Jr. (1919 – 2012)

Le nom de Godiva fut l’idée de Joseph Draps, le frère de Pierre Jr. Sa femme Gaby avait des cheveux si longs et chatoyants que son coiffeur la surnommait « Lady Godiva ». Selon une légende anglaise du XIe siècle, Lady Godiva protesta contre les taxes excessives que son mari Lord Léofric imposait à la population en parcourant les rues de Coventry nue sur son cheval, ses longs cheveux couvrant son corps. Les valeurs associées à Lady Godiva — la générosité, la passion, l’audace et un esprit novateur — sont encore aujourd’hui, une source d’inspiration pour la Maison Godiva. Encore aujourd’hui, son effigie est le symbole de la marque Godiva.

La famille Draps ouvre son premier magasin en 1945 Boulevard Léopold II à Bruxelles. Trois ans plus tard, ils ouvrent la boutique phare de la marque sur la Grand Place de Bruxelles.

Les truffes sont sans doute les chocolats les plus emblématiques de Godiva — Pierre Draps a confectionné sa Truffe Originale en 1946, une mousse au chocolat noir intense, enfermée dans une fine couche de chocolat noir, puis roulée dans une poudre de cacao pure — cette pièce est toujours un bestseller depuis sa création. L’équipe des chefs chocolatiers de Godiva aime trouver de nouvelles expressions des recettes originales. La Truffe Noir Intense et la Truffe Perle Noir sont des exemples de réincarnations plus récentes.

Pierre Draps est décédé en 2012, à l’âge de 93 ans, laissant derrière lui un formidable héritage. Même au cours des dernières années de sa vie, Pierre est resté fasciné par son art, faisant preuve d’une mémoire impressionnante quant aux petits ajustements à apporter à des recettes de caramels, de cerises trempées dans du chocolat et de truffes. En 2007, il créa personnellement une nouvelle gamme de chocolats pour célébrer la restauration de la boutique phare d’origine de Godiva, située sur la Grand-Place à Bruxelles. « Il faut être patient dans ce métier » , affirma-t-il un jour. « Si vous allez trop vite, les choses ne fonctionnent pas. »

Aujourd’hui, le voyage remarquable de Godiva, caractérisé par la passion, le dévouement et un amour inébranlable pour son art, est toujours rythmé au fil des événements (Saint Valentin, Noël, Pâques, …) donnant lieu à des créations originales emballées dans des boîtages qui, depuis des décennies, invitent le passant, devant des vitrines enchanteresses, à déguster les nouveautés élaborées dans le respect du savoir-faire et de la tradition de la famille Draps. Depuis 1968, Godiva jouit du statut de fournisseur breveté de la Cour de Belgique, témoin d’une pratique d’excellence.

 


Découvez nos autres marques